Le livre des Grandes arnaques

☕︎

thumbnail-of-Extraitarnaques#2

Extrait livre

Incroyable, mais comment a-t-il osé ? Comment a-t-elle fait pour mentir comme ça pendant des années ? Elle est culotée ! Il est complètement cintré ! Oh le félon ! Non mais quel escroqueuse ! Quels usurpateurs ! Et avec la main sur le cœur …

Ils ne nous laissent jamais indifférents, les arnaqueurs.
On les juge, on les maudit, il nous font rire, nous désespèrent, on en arrive même parfois à les admirer. Dans tous les cas, ils exercent sur nous un étrange pouvoir de fascination. Peut-être du à la transgression qu’ils incarnent. C’est vrai, tous franchissent à leur manière les lignes de bonne conduite de la société. Quitte à faire le malheur de leurs victimes. Mais pourquoi ont-ils un jour penché du côté de la force noire ? Vaste question.
Pourquoi celui-ci est-il devenu un chenapan et celle-là une menteuse de première catégorie ?

Chaque cas est bien sûr différent et il n’existe pas de réponse simple. Certains ont vécu des enfances douloureuses, d’autres avaient des espoirs si immenses qu’ils ne cadraient pas avec leur petite vie, d’autres avaient de réels problèmes psychologiques ou un amour pathologique de l’argent et d’autres encore ne voulaient jamais s’arrêter de s’amuser, sans compter tous ceux qui cumulent tout ce qui vient d’être dit précédemment. Une chose est sûre : tous voulaient faire de leurs rêves une réalité et ce même au prix du respect de l’autre. Et ce sont peut-être ces rêves -toujours un peu enfantins- qui nous touchent. Parce qu’un arnaqueur n’arrive jamais à ses fins sans la complicité –consciente ou pas- de celui qui l’écoute. Et puis regardons-nous, le germe de l’arnaque ne se tapit-il pas en chacun de nous ? L’écrivain américain Herbert George Wells disait à ce sujet : « les pinces de notre esprit sont des pinces grossières. En saisissant la vérité, elles la déforment toujours un peu. »

Qu’ils soient financiers, simples pères de famille, fabricant de faux tableaux, faux bijou, fausse monnaie, apprentis sorciers, pseudo-gourou, pseudo-écrivains, inventeurs fous, journaliste véreux ou princesse de contrebande… tous ont tissé des histoires rocambolesques dont les couleurs vont du rose comique, au noir terrifiant …

 Auteur : Claire Didier, Illustrateur : Grégory Bricout, Editeur : La Martinière Jeunesse 2014